Trier ses déchets alimentaires, un geste simple pour la planète

Chaque année chacun de nous jette 39 kilos de nourriture, qui se retrouvent dans la poubelle verte ; les enfouir ou les incinérer n’est pas écologique, ni logique… Ils peuvent être facilement triés, détournés de la poubelle verte, pour être valorisés en compost ou en bio-gaz.

Composter ses déchets peut être une solution.  Le SBA propose également de les trier en colonnes, comme dans certaines communes du SBA. Avec le soutien de la Région Auvergne Rhône-Alpes et de l'ADEME.

 

 

 

 

 

 

Les communes de Veyre-Monton, des Martres de Veyre, de Bouzel et de Mozac sont équipées de colonnes pour trier leurs déchets alimentaires en centre-ville, (et bientôt à Vertaizon et à Saint-Georges Es Allier). Aux Martres de Veyre par exemple, les colonnes ont été utilisées 44 500 fois, par une cinquantaine de foyers (en moyenne 3 apports par mois), pour permettre la valorisation de 445 000 litres de déchets. C’est l’équivalent de 3700 poubelles !

                                    

Sylvie Havart est élue à la commune de Bouzel et déléguée au SBA, elle nous explique pourquoi sa commune a fait le choix du tri en colonnes.

Sylvie, Pourquoi avez-vous choisi d’installer une colonne à déchets alimentaires sur votre commune ?

En tant que déléguée, je suis, depuis toujours convaincue que la collecte et  la valorisation des bio déchets est une solution d’avenir. La commune se trouvant sur un trajet de collecte des bio déchets et la cantine de l’école étant depuis longtemps équipée, c’est tout naturellement que nous avons répondu favorablement à la demande du SBA de tester un Point d’Apport de bio déchets sur notre petite commune rurale. Notre premier objectif était d’apporter un service aux habitants du centre bourg ne pouvant pas composter. Ce fut également une solution face à leurs demandes d’augmenter les fréquences de collectes des OM en période estivale et de canicule.

Et enfin, derniers arguments : côté logistique, la colonne s’installe et se déplace très simplement…. Et côté esthétique, elle a un look très sympa qui lui permet de s’intégrer avec humour dans son environnement  ! 

Comment s’est organisée la collaboration ville / SBA ?

Une collaboration efficace et réactive s’est mise en place entre les services du SBA et la Commune. Mi-aout 2020, un emplacement de la colonne était validé par Madame le Maire et les services techniques. L’installation et sa mise en service ont eu lieu début septembre. Tous les usagers de Bouzel ont reçu un courrier du SBA annonçant ce nouveau service de collecte, la commune a également relayé cette information sur son site internet et ses flyers d’information communale. Les 15 premiers jours de septembre, trois permanences d’information et de distribution de bio-seaux et de sacs ont été assurées par un Conseiller de proximité du SBA.

Quels sont les retours des usagers sur cette solution de tri ?

Au total 39 Kits ont été distribués. Les permanences ont remporté un vif succès avec une présentation très pédagogue du conseiller de proximité. Nous n’avons eu que de bons retours. En 6 mois, 32 usagers ont utilisé le service pour 325 apports : 15 usagers l’utilisent souvent (plus de 10 fois), 6 ont testé le dispositif mais ne l’utilisent pas régulièrement. Même s’ils sont peu nombreux à en faire un usage régulier, les habitants apprécient la démarche et cette proposition de ce service supplémentaire à leur disposition s’ils en ont besoin.