Déchèteries : plus de sécurité pour les usagers

Le Syndicat du Bois de l’Aumône a engagé une démarche de mise aux normes de ses déchèteries. Après avoir équipé les déchèteries de Riom et de Veyre-Monton, le SBA réalise une deuxième tranche de travaux pour couvrir l’ensemble de ses déchèteries.

L’objectif : sécuriser les sites pour les usagers et les agents.

Pour ne pas chuter

Les déchèteries sont considérées comme des installations recevant du public. Elles doivent répondre à une réglementation spécifique*, dont la prévention des chutes et des collisions. Lorsque le quai de déchargement des déchets est en hauteur, il nécessite un dispositif antichute adapté. L’installation de garde-corps a pour but d’assurer une protection efficace contre les chutes dans les bennes lors du dépôt des déchets ou toute autre activité en haut de quai. Toutes les déchèteries sont concernées par ce règlement.

 (*) Il s’agit de mettre en conformité la déchetterie avec l’arrêté du 26 mars 2012 relatif aux « prescriptions générales applicables aux installations classées pour la protection de l’environnement soumises à enregistrement sous la rubrique n° 2710-2 ».

 

Chaque zone de dépôt sera aménagée d’un dispositif anti-chute, adaptée aux déchets et aux véhicules concernés.

Trois systèmes sont en cours d'installation, selon le type de déchets (gravats, déchets verts, cartons, bois…etc). Les travaux réalisés par la Société SGR, d’un montant de 168 000€, débuteront début décembre et concerneront 8 déchèteries. Leur durée devrait être de 15 jours (2 jours par déchèterie).

Une nouvelle signalétique est aussi prévue, pour faciliter le tri des usagers, renforcer la diffusion de l’information, accueillir les personnes à mobilité réduite et sécuriser les déplacements (espaces véhicules - piétons).

A partir du 15 décembre, de nouvelles habitudes pour les usagers


Ces nouveaux dispositifs impliquent de nouvelles habitudes.

  • Les déchets devront être jetés par-dessus les garde-corps (ex : cartons, bois, ferraille…)
  • Le dépôt de gravats pourra toujours se faire en vidage sur les sites de Billom, Ennezat et Maringues. Le SBA équipe ces bennes à gravats de barrières à encorbellement. Les gravats pourront être déchargés au sol sans risque de chute. Pour les autres sites (Aigueperse, Saint Angel et Volvic) des barrières fixes d’un mètre de haut seront installées. Les usagers devront conditionnés les gravats en seaux.
  • De nouvelles habitudes doivent être adoptées pour jeter les déchets verts. Il est demandé de conditionner les déchets verts dans des contenants (caisses, sacs réutilisables) avant de les jeter sans leurs contenants. Pour vider plus facilement les déchets verts, ils devront être transportés en sacs ou en contenants réutilisables.

Les déchèteries resteront ouvertes pendant la durée des travaux, mais l’accès à certaines bennes pourrait être légèrement perturbé.

Au-delà de cet aménagement en termes de sécurité, c'est aussi tout le principe de la déchèterie qui est repensé.

Un Schéma Directeur des Déchèteries est mis en œuvre. L'objectif est de permettre davantage de tri : les déchèteries sont en passe de devenir des pôles de valorisation. Ainsi, les critères sont de plus en plus précis pour arriver à réemployer et recycler au mieux les différentes matières et objets. D’ici à 2030, les déchèteries seront progressivement transformées en un réseau de « pôles de valorisation » et d’« éco-points de proximité », s’adaptant à l’évolution des bassins de vie et aux besoins des usagers.

 

Le SBA remercie l’ensemble des usagers de la déchèterie de leur compréhension.