Le budget

A l’image de la très grande majorité des structures publiques gérant l’élimination des déchets, le SBA est essentiellement financé par l’impôt. Particulièrement attentif à une gestion rigoureuse, le Comité syndical a fait de la maîtrise des coûts une priorité !

C’est l’un des objectifs affiché de la Tarification Incitative : réduire la quantité de déchets et donc les dépenses de collecte et de traitement.

En février, le Comité syndical a voté le budget de l’année 2019, un budget équilibré à hauteur de 31,9 millions d'euros, qui traduit déjà des résultats de la politique de maîtrise des coûts. 

 

Une contribution moyenne en baisse pour la 3ème année consécutive :

  • Le Syndicat du Bois de l'Aumône a voté, pour la troisième année, une baisse de la contribution moyenne (117€ en 2019 contre 129€ en 2016), rendue possible par le changement de comportement des usagers vis-à-vis du service de gestion des déchets.
  • Le vote du budget principal arrête un montant total de TEOM incitative de 19 500 000€, dont 4 800 000€ de part incitative. Il est en baisse de 586 549€ par rapport à 2018.
  • En 2018, les usagers du SBA ont moins sorti leurs poubelles : moins de 15 fois le bac d'ordures ménagères et moins de 10 fois le bac jaune en moyenne (contre 17 et 11 fois en 2017). Ils trient plus et se rendent plus souvent en déchèterie. Le service de collecte a ainsi pu être optimisé, moins de tournées de collecte, moins de véhicules, moins de consommation de carburant, ... Les coûts de collecte sont en baisse.
  • En 2018, chaque usager du SBA a produit 143 kg d'ordures ménagères, contre 145 en 2017 et 174 en 2015 soit 31 kg de déchets en moins par habitant en 3 ans. Cette baisse de production d'ordures ménagères permet de contenir l'augmentation des coûts de traitement.
  • Ainsi, le taux de TEOM diminue pour les usagers du SBA et passe de 11,75% en 2018 à 10,88% en 2019, à l'exception des habitants de l'ancienne communauté de communes Riom Communauté, pour qui le taux reste inchangé (8,21%).