Le budget

A l’image de la très grande majorité des structures publiques gérant l’élimination des déchets, le SBA est essentiellement financé par l’impôt. Particulièrement attentif à une gestion rigoureuse, le Comité syndical a fait de la maîtrise des coûts une priorité !

C’est l’un des objectifs affiché de la Tarification Incitative qui est instaurée en 2018 : réduire la quantité de déchets et donc les dépenses de collecte et de traitement.

En février, le Comité syndical a voté le budget de l’année 2018, un budget équilibré à hauteur de 31,6 millions d'euros, qui traduit déjà des résultats de la politique de maîtrise des coûts. 

Avec la maîtrise des coûts du service, les élus ont choisi de ne pas changer les tarifs de collecte pour 2018 et de baisser davantage la part fixe de la taxe de 23,8% (au lieu des 21,9% annoncés en 2017). Le taux de TEOM passe de 15,99% en 2017 à 12,17% en 2018 (et 8,51% pour les communes de l’ancienne Riom Communauté), auquel sera ajoutée la part individuelle liée à la production de déchets. C’est la deuxième année consécutive que le SBA vote une contribution en baisse (-5% déjà en 2017).